La fille qui trouvait que quand même, ça s’arrange

« Avoir des enfants, je ne peux pas vous dire, c’est tellement trop du bonheur, c’est au-delà des mots, ça n’a pas de prix…(N’oubliez pas de cliquer sur la bannière publicitaire pour Vertbaudet en bas de cet article et sur l’encart clignotant pour Petit Bateau, là, à droite)…Qu’est-ce que je disais, déjà? Ah oui! Avoir des enfants, c’est inestimable, ça n’a pas de prix! »


Une célèbre blogueuse, mère de famille et fière de l’être

J’ai déjà mentionné que Phlegmon (c’est le surnom de ma fille) était un peu l’héritière spirituelle d’Hannibal Lecter et de Mercredi Addams, rapport au fait qu’elle a un quotient intellectuel proprement flippant et une propension à disséquer les choses (au sens propre comme au sens figuré) toute aussi flippante (sinon plus, enfin c’est ce que dit la maîtresse, mais c’est parce qu’elle n’a jamais entendu parler de Damien Thorn, qu’à côté ma fille c’est Princesse Sarah au pays de Candy, tu peux me croire).

Phlegmon est donc partie en vacances chez ma belle-mère depuis maintenant cinq  jours, et je suis quand même vachement contente, d’une part parce qu’aucun animal domestique n’a encore disparu dans le lotissement, (et ça c’est bien la preuve que la phase « comment c’est fait dedans? » est vraiment terminée chez ma fille) et d’autre part parce que j’ai reçu ce matin une petite lettre toute mignonne, maladroitement écrite par ma douce progéniture (je te rappelle qu’elle n’a pas encore six ans, alors rien que le fait d’aligner quatre mots par écrit sans fautes d’orthographe je trouve ça limite digne d’un Prix Nobel, ou à défaut d’un article de Madame Figaro ), et accompagnée d’un adorable petit dessin.

Et comme je le disais à Loutre, qui ne voulait pas me croire (Loutre a tendance à regarder Phlegmon comme on scrute un crotale assoupi au soleil sur un rocher ), eh ben je trouve que finalement, ça s’arrange.

Publicités
Catégories : Varices, hémorroïdes et autres joies indescriptibles de la maternité | Étiquettes : , , | 6 Commentaires

Navigation des articles

6 réflexions sur “La fille qui trouvait que quand même, ça s’arrange

  1. Décidément… T’es vernie, toi. Elle est choupie en Diable, cette petite…

  2. Ah ouais, j’le connais, j’laime pas cuilà…

  3. Quand je parlais de la famille Addams… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :