La fille qui était partante pour une grande séance d’euthanasie collective

Parce que dans la vie quotidienne d’une blogueuse à la mode, il se passe toujours plein de trucs intéressants, en tout cas suffisamment intéressants pour qu’elle les partage avec un lectorat friand et même avide de ses listes de courses, de ses dates de règles et même de la fréquence de ses pauses-pipi…


Depuis quelques semaines, Loutre est bizarre.

Loutre a tendance à marcher en canard, avec les pieds en équerre.
Loutre est souvent dans la lune.
Loutre me parle d’accessoires à la con qu’il va falloir songer à acheter sans trop tarder.
Loutre pense au Petit tout le temps ou presque.

Le Petit…

Quand j’ai connu Loutre, je dois t’avouer qu’il n’y a pas eu d’ambiguïté entre nous:

(Loutre): – Écoute, la Chose, je t’aime, t’as déjà une môme, c’est pas un problème, je prends le paquet sans discuter et je te promets de ne jamais revenir là-dessus. Simplement, pour que ce soit bien clair: j’ai personnellement jamais eu d’envie parentale, je respecte l’appel du ventre ou de la quéquette reproductive chez autrui mais ça s’arrête là, tu piges? J’aime bien les gosses, mais pas trop longtemps et pas trop près non plus. Alors la tienne, ce sera peut-être un peu la mienne, mais pas de malentendu: on fait comme pour une bagnole, c’est ton nom qui est sur la carte grise, moi je me contente d’être l’autre conducteur, d’accord?
(Moi): – ….J’ai pas le permis.
(Loutre): – ….
(Moi): – Nan mais ça va, fais pas cette tête, on dirait que tu viens de te rendre compte que t’allais te pacser avec Sophie Favier…

Bon, en vrai, Loutre a passé plus de temps que moi chez le pédiatre quand ça gerbait de tous les côtés et que ça pustulait rouge de partout, et puis encore aujourd’hui, quand Phlegmon fait décrocher la mâchoire d’un adulte dès qu’elle ouvre son bec pour expliquer que les dinosaures étaient ovipares alors que les mammifères sont vivipares (« sauf l’ornithorynque », elle précise, « parce que lui, il est monotrème, demande à Lucien Bonaparte si c’est pas vrai »), ben c’est Loutre qui rougit de plaisir et qui bombe le torse, sauf quand la mâchoire de l’adulte en question se décroche parce que Phlegmon vient de demander si elle pouvait éviscérer le mignon petit chaton pour voir s’il avait l’appendice au même endroit qu’un humain (là, Loutre  prend un air grave et me désigne silencieusement du doigt, Judas et Charlotte Corday dans le même corps si tu veux mon avis).

Bref, Loutre ne voulait pas d’enfant et n’avait jamais envisagé la parentalité.
Mais depuis quelques jours, je te jure que j’ai l’impression de crécher dans la tanière d’un fauve sur le point de mettre bas (ou dans l’étable d’une vache sur le point de vêler, vu que Loutre vient du pays du camembert au lait cru).

(Loutre): – Attends, puisqu’on va se faire chier chez Carrefour, autant passer au rayon spécialisé…prendre deux ou trois jouets, et aussi quelque chose de doux, pour les nuits…
(Moi): – …Deux ou trois jouets?
(Loutre): – Ben oué…des trucs qui font pouêt-pouêt, quoi, comme Sophie la Girafe…
(Moi): – Sophie la Girafe, hein?
(Loutre): – ….
(Moi): – Rhhôôôôô le gouzi-gouzi, mais c’est krôôô meugnon, tout ça!
(Loutre): – ….
(Moi): – Houuuuuuu!
(Loutre): – Toi qui as vu Alien deux mille fois, je peux te dire que l’explosion thoracique de John Hurt, c’est de la pisse de chat, à côté de ce qui t’attend, salope.
(Eva Braun): – Mâââââooow?
(Loutre): – Toi, ta gueule.
(Moi): – Dis donc, tu commences pas à t’en prendre à cette chatte, hein, sinon c’est moi qui te la démonte, ta face!
(Eva Braun, après avoir dégueulé dans ma chaussure gauche): – Mââââoooow?
(Moi): – Toi, ta gueule!

C’est un peu le bordel, voilà. Y’a dans l’air une tension à couper au couteau, comme si l’atmosphère était saturée d’hormones au point de rendre tout le monde à moitié marteau, y compris Eva Braun, qui a adopté un rythme frénétique dans ses régurgitations quotidiennes (maintenant elle gerbe matin, midi et soir). Tout ça, donc, à cause du Petit. Ben oui. Le Petit est né avant-hier. On a reçu un mail. C’est pour ça que Loutre est dans tous ses états, qu’Eva Braun est passée du stade « pacifisme hypocrite pré-Anschluss  » à la phase « hystérie totale et Blitzkrieg »  et que j’ai assez envie de déménager mon pieu au sous-sol, ou de prendre un aller simple pour Tegucigalpa (sa basilique de la Vierge de Suyapa, son parc la Leona, son célèbre clochard-chanteur Manuel de la Plata del Monte de mi Fondillo en la Cama).

(Oui, vu comme ça on dirait un rat d’égout atteint de myxomatose, mais dans huit mois ce connard pèsera quarante kilos, et à côté, Cujo ressemblera à un chihuahua rachitique)

Publicités
| Étiquettes : , , , , | 25 Commentaires

Navigation des articles

25 réflexions sur “La fille qui était partante pour une grande séance d’euthanasie collective

  1. Ah oui, le genre de bébête où l’on dit « qu’il est trop mignon » et quand il grandi « mais qu’est-ce que je fout avec ça ! »

    • Exactement. sauf qu’en plus de ne pas savoir ce qu’on fout avec, on se rend compte qu’il a transformé la maison en Waterloo morne plaine, et qu’on a perdu le peu d’amis qu’on avait.

  2. C’est un braque?
    Un mâtin de Naples?

    On voit pas trop là…

    C’est quoi son ptit nom? Mastoc?

  3. une batracienne

    ‘tain, j’ai eu un gros instant de flip , de doute, d’interrogations..du style « euh, attends, j’suis pas sûre d’avoir tout saisi là..elle est enceinte Loutre ?!?! mais c’est pas possiiiiiiiiiiiible » !!!
    (ouais bon, rapport aux propos qu’elle tenait y a 4 mois, je trouvais ça un peu radical comme changement d’avis)
    Héhé, marrante la chute. Et donc, qui va se faire arracher l’épaule quand il faudra promener ce molosse ? Loutre ?

  4. Il a le pif rouge. Pas de doute, c’est un épagneul breton.

    • Perdu. Pourtant oui, on pouvait penser que…
      (si quelqu’un pouvait me suggérer quelle race de chien une VRAIE blogueuse hype et girly se doit de posséder, je suis preneuse, because j’ai pas l’impression que les clébards de plus de six kilos soient réellement appropriés…)

  5. Zentrist

    Sympa la chute ^^

    Sinon c’est vrai que les braque de Weimar, c’est stylé, mais ça reste assez bourrin.
    (dis adieu à ta déco, Eva Braun va avoir un allié semeur de désolation)

  6. Bin, ça va être beau quand on va flooder, ici !

  7. B0dysnatchers

    C’est beau les braques ! J’aurai quand même toujours un faible pour les bergers allemands. Je sais pas lequel est le plus bourrin, par contre !

    Moi m’en fous, j’ai trouvé l’alternative magique ! Un mix entre chien et chat : mon Maine Coon ! 7,5 kg de bonheur…ou pas.

    (Ah et toi aussi t’as vu 2000 fois Alien ? Moi aussi, probablement 2000 fois les 3, dont 60 % des visionnages quand j’avais pas l’âge, j’suppose)

  8. Tasja

    Cette bientôt bien grande bête peut s’avérer un bouffeur de poules redoutable!! Bye,bye le coq!

    • Par les couilles de Lucifer!
      Mais c’est bien sûr!
      Ce bâtard sans cervelle sait au moins faire une chose, et c’est égorger la volaille sans autre forme de procès!

      • Zentrist

        Un cadenas défectueux, un trou dans la clôture du voisin, Un oubli inopiné de la barbaque quotidienne du monstre, c’est si vite arrivé….

  9. dino

    De quoi tu te plains? Un braque de Weimar c’est de la gnognotte à côté d’un mâtin de Naples…. (15 kilos à à peine deux mois…)….
    Et puis pense à toutes les expériences auxquelles Phlegmon va pouvoir s’adonner…

  10. Pingback: La fille qui reprenait la plume pour ne pas devenir cinglée « Le Pas Blog (de fille)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :