La fille qui avait découvert que Trente Millions d’Amis est une grosse arnaque


Avec Loutre, on a passé un chouette week-end. On était en Normandie.

Alors oui, je sais, ça vaut pas le tout dernier spa de luxe à Agadir, là où se bousculent blogueuses influentes et gigolos aux corps huilés comme des gladiateurs antiques ou des catcheurs turcs en préretraite.
Mais quand même. C’est un début. Chacun sait qu’un jour, moi aussi je te dirai merde, chère lectrice, et je me barrerai grâce tes sous à Denpasar, où je passerai le reste de ma confortable existence à acheter des batiks et à mater des danseuses qui se trémousseront au son du gamelan pendant que je siroterai des cocktails en surveillant distraitement les cours de mes actions sur l’écran de mon MacBook à dix mille euros.
Mais bon, pour le moment, c’est encore la Normandie.
Donc avec Loutre, on a emmené le clébard chien en week-end, parce que c’est bien beau d’avoir un canidé pour tout bien faire comme les Armoricains, mais si tu le mets pas de temps en temps au milieu de l’herbe fraîche et des cacas de vaches, ben on peut t’accuser de maltraitance, voire te refuser le titre tant convoité de gentlewoman farmer. Or moi, j’ambitionne gravement d’épater la galerie en me faisant passer pour une pouffiasse pleine aux as tout droit sortie de Horse and Hound, jouant au polo avec Omar Sharif et possédant une résidence secondaire dans le Sussex ou le Staffordshire.

Je dois te dire qu’on s’est déjà bien pris la tête sur le nom du chien, au départ. Comme c’était l’année des F, moi j’avais proposé Fuck me I’m famous, mais Loutre m’avait demandé si je voulais sentir son pied me remonter le rectum jusque dans la gorge et mon périnée frotter sur mes amygdales. Alors j’ai dit, bah, laissons tomber la lettre, c’est pas non plus comme si ce crétin allait passer le concours d’entrée à l’ENA ou postuler pour Miss France (ce qui, parfois, revient au même, crois-le ou pas), appelons-le tout simplement Rocco Siffredi. C’est après ça que j’ai téléphoné à ma meilleure copine Purge pour savoir si elle connaissait un bon ORL et un excellent gastroentérologue en Armorique.
Finalement, on a réussi à tomber d’accord: Loutre l’appelle par son vrai nom et moi, je l’appelle Ted Bundy, parce que ça se marie bien avec Eva Braun, qui est mon chat, et puis aussi parce que ça lui va carrément bien.

Ted Bundy est un chien de chasse.
Enfin, théoriquement.
Quand il est arrivé en Normandie, il a tout de suite compris que ça sentait pas pareil qu’en ville, fût-ce en Armorique (où l’air est pur comme du Chouchen fraîchement fermenté). Nous, on aime pas particulièrement la chasse, mais Loutre pensait quand même qu’avec le pedigree qu’il se paye, Ted aurait tout de suite les qualités d’un grand chasseur qui a la classe. Personnellement, depuis qu’il a transformé ma maison en no man’s land qu’à côté Beyrouth en 1984 c’est Palavas-Les-Flots, j’avais un gros doute. Mais j’ai rien dit, je voulais pas non plus me retrouver en train de respirer par un trou dans la trachée après avoir senti mes dents râper mon côlon transverse.

(Loutre): – Regarde, Mamour, il a la truffe au ras du sol! Ayé! Ayé! Il sent quelque chose!
(Moi): – ….
(Loutre): – T’as vu la vitesse à laquelle il a filé dans ces buissons? Et il n’a que trois mois! Bon sang, quel instinct!
(Moi): – ….
(Loutre): – A tous les coups on va voir s’envoler un faisan, ou un truc comme ça. C’est dans ses gènes, j’te dis.
(Moi): – ….
(Loutre): – Regarde, le revoilà! Il tient quelque chose dans sa gueule! Tu arrives à voir ce que c’est?
(Moi): – Oui.
(Loutre): – ….
(Moi): – ….
(Loutre): – Ben DIS-MOI, imbécile!
(Moi): – C’est de la merde. Je dirais, à vue de nez, un bon quintal de crottin de cheval fraîchement pondu.
(Loutre): – ….

Ted Bundy n’est peut-être pas un grand chasseur de faisans, mais pour ce qui est de la merde, il s’y entend, et pas qu’un peu. C’est ce qu’on a découvert pendant notre week-end de trois jours et c’est pour ça que je laisse plus trop Loutre poser ses mains sur moi, même si j’ai assisté à environ quarante séances de récurage jusqu’à l’os au savon de Marseille, à l’eau de Javel et même à l’acide sulfurique. C’est qu’à force de nous rapporter des excréments de toutes les couleurs, de toutes les tailles et de toutes les formes en frétillant de la queue comme un gros con, Ted Bundy a collé l’odeur de ses proies sur la peau de Loutre, qui a passé son temps à essayer d’extraire les divers objets du délit de la gueule de son chien.

(Moi): – Mais quel délicat fumet, mon amour! Je dirais…Mmmm…(un doigt doctement dressé, le regard dans le vague)…bouse de Prim’Holstein nourrie au grain, accompagnée sans doute d’un rail de crottes de lapin de garenne. J’ai bon?
(Loutre): – Ta gueule.

Tu te souviens de cette émission que tu regardais quand tu étais môme, avec un générique de trois accords grattouillés à la guitare par un manchot et siffloté par un pigiste payé au SMIC,  où on te racontait des jolies histoires de faons sauvés de la mort par des familles consanguines dans la Sarthe, des amitiés trop belles entre des chats sauvages et des enfants trisomiques, des sauvetages de vieilles rombières pétées de thune ensevelies par des avalanches à Courchevel ou à Gstaad et sauvées par des bergers allemands au poil soyeux et au sourire si doux?
Ben tu oublies, hein.
Les animaux, c’est rien que des connards.

Publicités
Catégories : Mère Nature, le retour à la terre et toutes ces conneries | Étiquettes : , , , , | 18 Commentaires

Navigation des articles

18 réflexions sur “La fille qui avait découvert que Trente Millions d’Amis est une grosse arnaque

  1. Un jour, mon chien, il avait mangé le plâtre des murs de l’appart en faisant des gros cratères.
    Mon mari m’a dit « mais non c’est pas le chien, tu tripes ».
    Sauf qu’en fait, le chien sur le museau, il avait des traces blanches (de plâtre donc) et bon, il nous a franchement pris pour des cons quoi.
    Le truc sympa aussi, c’est quand tu changes son alimentation, genre t’en as marre d’acheter des croquettes à Botanic qui coûte un bras, tout ça parce que ton chien a des soucis intestinaux, du coup t’achètes des croquettes moins chères. Erreur : tu rentres du taf, déjà dans le hall, ça sent le caca mou. Et dans ton appart, ton chien il a refait la tapisserie. J’adore les animaux.

    • Ah? C’est quand on change l’alimentation qu’il chie partout? Ben non, pas forcément, parfois tu touches à rien et il chie partout quand même. C’est beau, la nature.

  2. Sinon, par F, il y avait Fourniret!
    Pas taper, je sors…
    (il a son article wikipédia, le bougre!)
    (mot-clef efficace?)

    • Mot-clé qui va peut-être m’ouvrir les portes de la gloire, de la fortune et d’une cellule VIP à Fresnes.

  3. Le plus fun chez les animaux, c’est les puces. Genre qui s’infiltrent dans ton parquet/matelas et qui du coup te piquent. Ben autant te dire que ça démange à mort mais qu’en plus faut changer le matelas et aussi payer un mec qui vient pschitter un produit qui dépose un film blanc de partout histoire d’éradiquer les putains de puces. Merci les chats.

  4. Sathariel

    Fuck me i’m famous!! parfait 🙂
    Encore une preuve que même à la campagne, les chiens, c’est le maaaaaal ^^

    • Dire qu’il y a quelques années, pour faire marrer la galerie, j’avais l’habitude de montrer ma fille du doigt et d’affirmer, goguenarde: « Si j’avais su, j’aurais plutôt pris un chien »…

  5. Ce serait bath de l’oublier sur la route en juillet, je ne veux déjà pas du berger américain de Pute, j’ai pas envie de voir ton Ted Bundy s’ébrouer dans la merde avec Culculine en chew-toy dans la gueule.

    « Tu te souviens de cette émission que tu regardais quand tu étais môme, avec un générique de trois accords grattouillés à la guitare par un manchot et siffloté par un pigiste payé au SMIC, où on te racontait des jolies histoires de faons sauvés de la mort par des familles consanguines dans la Sarthe » Respect, t’es une poète…

    • Bah, en juillet il va en pension le temps qu’on vienne partouzer chez toi, de toute façon. Par contre, vu la tournure que va prendre le mariage où on va faire de la figuration, j’aime autant te dire que vous avez plutôt intérêt à avoir de quoi éponger une grosse, grosse déprime de fin de soirée, à moins qu’on ne me retrouve de toute façon raide morte entre Marie-Chantal de Mon Cul sur la Commode et Pierre-Olivier du Gland Lafleur, au fond de l’église intégriste, derrière deux enfants de chœur membres des Scouts d’Europe, juste au-dessous du poster « Maréchal, nous voilà »…

  6. Moi aussi je m’aime bien. Parfois.
    J’avoue que maintenant les animaux, c’est pas franchement mon trip, j’ai déjà un mari, ça suffit.
    Dire que j’essaye d’avoir un gosse … J’suis tarée.

    Mon mari veut prendre des oiseaux. Quand j’étais p’tite, ma mère avait une volière avec des canaris et des perruches (d’ailleurs, y’en a une qui s’est coincée la tête dans les grilles, jl’ai laissé crever, la vie est dure pour les perruches chez moi) ben putain d’oiseaux de merde : t’allumes la télé, ils chantent, t’éteins, ils s’arrêtent de chanter, tu mets un drap pour faire style que c’est la nuit, ils en ont rien à branler, ils chantent, t’as beau taper sur la volière, rienàfoutre ils te narguent et tout. Bon j’arrête de raconter ma vie là.

  7. Bon ben suis sauvée, ma chienne me ramène pas de crottes.
    Par contre lapins faisans ou autre elle essai de les chopé
    et pourtant j’ai pas un chien de chasse hihi.
    Merci pour cet article il ma beaucoup fait rire

  8. Ash

    13. Les animaux, c’est rien que des connards et les connards, c’est rien que des animaux.

  9. Intéressant… Ash aurait-elle tendance à prendre son cas personnel pour une généralité ?

  10. C’est l’intérêt d’avoir un chat. Ça sert à rien, mais au moins on est au courant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :