La fille qui allait choper la dysenterie pendant son merveilleux rendez-vous en terre inconnue

Parce qu’une blogueuse hype et glamour sait toujours trouver les bons plans et les sponsors adéquats pour aller entretenir son mélanome malin sur les plages de Saint Barth’.

Hier, c’était un chouette dimanche très calme dans notre maison d’Armorique.
Dehors, il neigeait, et dedans il neigeait aussi, mais c’est parce que Phelgmon, qui est ma fille assez mal éduquée, était en train de secouer  sa tête en criant du yaourt par-dessus la chanson de Metallica qui tournait sur son mange-disque rose bonbon, et quand Phlegmon secoue sa tête, il y a quelques pellicules qui tombent, rapport au fait qu’elle est un peu grunge (oui, moi aussi j’ai du mal à réaliser qu’elle a sept ans, qu’elle vénère Kurt Cobain et qu’elle écoute Enter Sandman, ça me rapproche un peu trop du concept de mortalité et de finitude). On avait aussi fait du feu, Ted Bundy pétait vaguement dans son sommeil, Eva Braun étripait une mésange à demi-morte sur le tapis devant la cheminée, Zoul traînait son odeur de langue de boeuf décongelée et avariée sous la table du salon, et Loutre et moi on lisait des magazines éducatifs (Lire pour Loutre, Mad Movies pour moi).

C’est peut-être à cause de cette ambiance chaleureuse et olfactivement stimulante que tout à coup, Loutre m’a dit:

– Dis, Lucette, tu sais que dans moins de deux ans, t’auras quarante balais?

Moi, j’aime pas trop quand on m’appelle Lucette (comme dans « mais c’est le jeu, ma pôv’ Lucette », qui est la phrase favorite de Loutre quand je perds à pile ou face et qu’on se tape Question Maison plutôt que La nuit des morts-vivants à vingt-heures trente). En plus, j’étais en pleine introspection sur le concept de mortalité et de finitude, rapport à Phlegmon qui va finir dans un Centre Educatif Fermé alors qu’elle sort tout juste de mon ventre, et donc ça m’a bien déprimée, le coup des quarante balais. J’ai dû faire une tête du genre « pas frais, mon poisson? » parce que Loutre a tout de suite ajouté:

– Nan mais attends, te coupe pas les veines tout de suite, j’étais en train de me dire que pour fêter ça, je t’offrirais bien un super-méga-voyage, au lieu des sempiternels DVD et jeux vidéos de merde que tu réclames tous les ans.

Alors là, moi, j’ai été archi-contente et du coup je faisais plus la gueule du tout, je me voyais déjà en train de bronzer à Cancun ou à Mahé, vautrée sous un takamaka et rédigeant des chouettes cartes postales pour mes collègues de travail avec « je vous emmerde tous » écrit derrière et puis des gros coeurs rouges gribouillés dessus.

– Ouais, a continué Loutre, attends, attends…j’ai le concept, là…ça va être de la balle…je te ferai choisir entre trois destinations mystérieuses, et tu devras préparer ta valise en fonction, sans savoir où je t’emmène…

Je trouvais ça trop bien, alors j’ai commencé à battre des mains et à faire des bruits comme un éléphant de mer qui a des remontées acides, je voyais les pyramides et le Sphinx, la Statue de la Liberté et Central Park, Kandahar, la baie de Ha Long et les mai-tai que j’allais siroter sur la terrasse des hôtels.
Et puis juste après ça, je sais pas trop pourquoi, je me suis souvenu du dernier voyage que Loutre a fait avant qu’on se rencontre, où il était question de quinze jours en solitaire dans le Sahara avec une tente canadienne pourrave et vingt kilos de sardines en boîte. J’ai repensé aux photos qui sont dans l’album « Mes vacances de ma vie d’avant où j’étais libre et surtout sans môme » que Loutre garde dans la bibliothèque du salon, avec plein de petites notes ajoutées à la main sous les images, comme « piqûre de mille-pattes venimeux dans la région de Bình Thuận » (l’image c’est un gros plan d’abcès avec un liquide jaune qui coule sur un drap pas très propre) ou « négociation difficile avec les pirates au large de Mombassa » (là on voit des types qui rigolent face à l’objectif, ça doit être parce qu’ils sont du bon côté de la kalachnikov). Et là, j’ai fermé les yeux et je me suis vue en train de vomir mon quatre heures (des vers à soie géants) quelque part dans la jungle près de Ketambe, de chercher désespérément des cabinets entre deux anacondas près du Rio Xeruiní et de m’enfuir à travers des buissons de plantes carnivores tandis que Loutre criait, quelque part: « Mimine? Viens dîner, j’ai cuisiné des scolopendres locaux, tu vas pas en REVENIR! »

Quand j’ai rouvert les yeux, y’avait toujours le feu dans la cheminée et la neige qui tombait dehors. J’ai regardé Loutre et j’ai dit:

– Finalement, pour mes quarante ans,  on pourrait rester sur un DVD ou un jeu vidéo de merde?

Publicités
Catégories : Tourista, fièvre jaune et crash aériens | Étiquettes : , , , , | 49 Commentaires

Navigation des articles

49 réflexions sur “La fille qui allait choper la dysenterie pendant son merveilleux rendez-vous en terre inconnue

  1. Hé mais Loutre fait des trucs « de ouf »!! (oups, faisait, paix à sa vie-d’avant-libre-et-sans-môme)
    Bon, si jamais tu veux pas du cadeau « voyage » pour tes quarante piges, moi j’en aurai vingt-cinq dans quelques mois et je ne sais pas quoi m’offrir…(genre si l’intention était de te payer un trek au Népal, je veux bien l’échanger contre des DVD de merde)

  2. Toi, je vais te faire de la pub, parce que je m’éclate trop à lire tes billets.
    Et pis, sans déconner, « Question Maison » ? Mais t’es un roc pour résister à ça, c’est pas quelques scorpions velus qui vont te faire peur !!!

    • En vrai, maintenant, c’est « la maison France5 » (oui, ils ciblent un peu plus, parce que je ne sais pas qui pourrait se payer les choses qu’ils montrent, comme des jacuzzi en teck massif ou des piscines d’intérieur qui sentent la vanille)
      (et Stéphane Thébaut me fait un peu peur, quand même, il pourrait presque jouer dans « Criminal Minds »)
      (c’est parce que j’ai beaucoup d’imagination)

  3. Bah ça alors, une greenouille et une crapaude… T’es l’idole nommebeurre ouane des batraciennes, toi ^^

    • Oui mais non, Greenouille elle me fait chier avec sa jeunesse fraîche depuis mon premier blog, en 2007. Attends, ça veut dire qu’elle avait vingt ans…la salope…

      • Je me sens comme une crapaude moisie, du coup… parce que moi aussi, dans moins de 2 ans… VLAN !!!
        Et vu que Monlolo est fauché comme les blés (et peut être bientôt chômeur, le voyage je peux m’assoir dessus, quoi…)

        • un peu de respect, Arsinoë, je te prie, pour les gens qui ont déjà passé la barre du 4!!! (chuis pas moisie, bordel!)

          et sinon, moi, je kiffe le sos maison… surtout l’architecte, d’ailleurs… et vraiment surtout ses petits dessins qu’il chiade et qu’il efface d’un coup de gomme pour te refaire un truc ‘achement mieux!

          ps: les scolopandres, c’est moche

          • Ben c’est plus un monsieur qui fait l’architecte, en fait, c’est deux dames qui ressemblent un peu à des juments.

            • non? comme les québecoises qui font des émissions de home staging sur la chaîne « maison »??? beurk! (vive les vieilles rediffs avec Philippe, son perf en cuir, son crayon et sa gomme!!!!) rrrrrrrrr (ah, sinon, je signale juste au passage qu’après l’obtention du 4, les hormones redeviennent aussi dingues qu’à 15… )

            • Fitamant

              Je suis tellement d’accord avec ça… le prince charmant a disparu ( je pouvais m’endormir rien qu’au son de sa voix) et a fait place aux deux méchantes jumelles frangines de Cendrillon. Mais je les emmerde, j’ai pas les moyens de leurs prétentions dans cette émission de bourges qui ne veulent pas payer eux-mêmes leur architecte.

              • Bah l’argent qu’ils grattent sur l’architecte, ils le réinvestissent dans le mobilier, comme ça après ils peuvent passer à « Question Maison » avec une baraque trop bonnasse, et la boucle est bouclée.

          • Ouais mais moi, j’ai pas passé la barre des 4, et je me sens déjà blette…
            Pis si t’aimes pas les scolopendres, Day, y’a les scutigères qui sont sympas, aussi (mais chais pas si c’est bon, j’ai jamais essayé en civet…)

            • noundidiou!!!! ça fait des années que j’essaye de trouver le noms de saloperies pleines de pattes qui squattent ma baraque au détriment des araignées mangeuses de moustiques!!! merci ma crapaude! ❤ (ça fait partie des trèèèèèès rares bestioles sur lesquelles le peux accidentellement laisser tomber l'encyclopedia Universalis (la version papier, pas cd))

        • Sinon y’a des DVD et des jeux vidéos de merde…

  4. L’essentiel à 40 ans, c’est de conserver des organes bien accrochés.
    Tout le reste n’est que littérature.

    • « DSK martyrisé, DSK sucé, mais DSK libre enfin », j’ai lu sur ton blog.
      J’ai laulé.
      Et sinon, j’ai pas programmé la descente d’organes pour le moment, ça m’embêterait que ça arrive avant que j’ai eu l’occasion de faire un Laserquest avec les membres du fan-club de la série « Kung-Fu »dans le hangar à poulets près de chez Nénesse, la vérité.

  5. Je suis effondré: Monster plouc et les mystiques Pizzas – Le retour des pertes blanches je l ‘ai en double alors si tu veux je te les envoie pour tes cinquante ans (on me la fait pas à moi le coup du rajeunissement: non mais mort de lol)

    En contrepartie pour une fois dans ta vie tu fais pas chier ton monde, tu fais ce que te dis l’homme et puis c’est tout, non mais c’est quoi ces femelles qui la ramènent sans arrêt en se la jouant staille. Et puis je connais une agence de voyage qui organise des stages de survie à St Ouen, c’est mon frère qui la tient, il faut bien qu’il vive.

    Donc, hein…

  6. J’ai réalisé pour ma part que dans un an, j’allais avoir 35, et 35 après c’est la décrépitude, la dégringolade, le début de la fin, puisqu’on est plus proche des 40 que des 30. Logique. Tu suis ? Bref, j’veux pô.
    Mais 40, c’est pas possible, laisse-toi pas faire !

  7. Pauvre Loutre !

    Lui qui espérait profiter du voyage pour te faire disparaître au fin fond de l’Amazonie et se dégotter enfin une compagne plus jeune à son retour…

  8. En parlant de temps qui passe, il est déjà loin celui où j’en faisais un article… http://letube.canalblog.com/archives/2007/04/13/4612638.html

  9. La dysenterie : been there, done that, got the tee-shirt.
    Je ne recommande pas.

    • Comment ce serait trop merveilleux de dysentrer ensemble quelque part dans le trou du cul du Paraguay! On s’appelle et on se prévoit ça?

  10. coquillette67

    Et ben moi j’etais un jour du mauvais cote de la kalashnikov mais j’ai bien rigole quand meme, mon psychiatre il dit que c’est parce que j’ai un desordre introspectif d’empathie avec le terrorisme et identification exageree avec mes poches de serotonino-adrenaline, enfin il me traite de dingotte mais avec un sourire a 100 euros alors je le laisse dire bien sur. Sinon moi pour tes 40 ans si tu veux, je t’emmene au zoo de Jerusalem voir mes gosses ( mais le zoo m’a ecrit une lettre que bientot ils vont les relacher parce qu’ils ont bouffe les lions et ca fait desordre) et apres on boira une sangria et on finira en prison pour desordre sur la voie publique et aucune ONG n’essaiera de nous faire liberer, ca sera politiquement pathetique mais sublime

    • Et on devra mettre des perruques et des burkas pour pas se faire démonter la gueule par des fous de Dieu…comment on va trop rigoler!

  11. Un passant

    Remarque, DVD et voyages ne sont pas inconciliables: réclame-lui donc les « 100 plus grosses bourdes de l’armée chinoise au Tibet » (« trololol » nous fait Jean Roucas, un spécialiste !) ou alors Far Cry 2 (l’Afrique, la malaria, le dealer façon « Lord of War », tout y est) et tu vas voyager sans quitter ton salon.

  12. Alain

    Oh oui c’est bon ! Je viens de terminer l’intégrale de La Chose et j’adore, vivement la suite, c’est tellement beau qu’on dirait du Desproges…

    Et puis c’est tellement bien écrit qu’on vous voit tous comme si vous étiez là :

    Loutre : Une sorte de Philippe Noiret (En moins gros et en moins mort), mais celui des ripoux, bonhomme, sympathique (Avec un beau gilet marron), le mec que t’as envie d’être son pote mais qui hésitera pas à te foutre des coups d’annuaire dans le bide pour te faire cracher le morceau.

    Phlegmon : Chucky pour le sourire malicieux, mais en plus grande, et comme déguisement, le joli uniforme bleu marine de Ste Fistule mais accompagné de Rangers pleines de sang de limaces, t’as raison de l’habiller comme ça, c’est trooop girlyyyyy !

    Ted Bundy : Un chien de cinéma – of course – mais qui ressemblerait plus à Hooch qu’à Lassie, et avec un bandeau sur l’œil (C’est toujours classe d’avoir un chien avec un bandeau sur l’œil).

    Eva Braun : Une sorte d’Azraël, mais en fille, quoi, et surtout, à qui il ne faudrait surtout pas oublier de donner son Krit-et-Krat (De toutes façons, les chats, c’est vraiment des branleurs).

    Et enfin, La Chose : Un genre de Nina Hagen post-punk (Genre Chantal, de Morningwood, si vous voyez c’que j’veux dire…), qui ne se baladerait jamais sans avoir un pic a glace dans son sac Gout de Chie…

    Bref, j’aime.

    • Tu viens de te faire des amis.
      Tu faisais du sport à l’école?
      Tu sais courir vite?
      Très vite?

      • Alain

        Vexée ??

        Je sais prendre mes jambes à mon cou, si la situation l’impose, mais qui me rattrapera en premier ?

        • Mais nan…je laule…j’aime beaucoup la façon dont tu nous imagines, si je savais dessiner j’en ferais une BD, et si je savais tenir une caméra j’en ferais une série télé!

          • Alain

            Ca aurait du succès, j’imagine, je serais le premier fan ! Merci pour ta petite visite, à ce propos 🙂 .

            • (je mets pas de smiley pour répondre, sinon je devrais mettre deux doigts dans la prise en guise de pénitence)
              (mais le cœur y est)

    • Dracula

      Classe la meuf’ , elle assure grave. Je veux la mème. Mais en plus agée. Et elle a vraiment les moyens en plus.

  13. Pingback: La fille qui se déclarait prête pour une finale de Koh-Lanta contre Moundir « Le Pas Blog (de fille)

  14. Pingback: La fille qui cherchait un tarif promotionnel sur les allers simples vers Chichicastenango (c’est au Guatemala) (à droite du Mexique) « Le Pas Blog (de fille)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :