Tourista, fièvre jaune et crash aériens

La fille qui avait visité le parc d’attractions des Camelots du Roi (et qui avait survécu)

Puy-du-fou

Avec Loutre, Phlegmon et toute la ménagerie, on est revenus à la maison.
On a passé des vacances merveilleuses en Vendée, où on s’est fabriqué de nombreux souvenirs qu’on va chérir toute notre vie, comme les ruches ouvertes au public qu’on a pu visiter et où on a acheté plein de miel, et aussi la pharmacie du petit village d’à côté, où on a acheté les compresses, l’aspivenin et les corticoïdes juste après.
Mais le plus beau souvenir de tous, ça restera notre journée au milieu des chevaliers, des mousquetaires et des évangélistes admirateurs de Torquemada, où on a appris tout plein de choses à propos du Roi Arthur, de Saint Goître et de Jésus-Christ. Lire la suite

Publicités
Catégories : Tourista, fièvre jaune et crash aériens | Étiquettes : , , , | 22 Commentaires

La fille qui avait fini chez les grands brûlés à cause d’un Escherichia coli particulièrement vindicatif

Nurse

Loutre me faisait remarquer hier que ça faisait très longtemps que je n’avais rien écrit sur mon blog.
C’est vrai.
Mais bon, si j’avais pas passé deux jours à l’hôpital en avril et ensuite deux mois sans pouvoir me gratter les fesses ni manger autre chose que des compotes Leader Price, c’est sûr que j’aurais recommencé à bloguer plus vite (surtout que j’avais très envie de bitcher sur n’importe quoi, c’est un très bon dérivatif quand on est sur le point de risquer la perpétuité pour infanticide, crime passionnel et cruauté envers les animaux).
Lire la suite

Catégories : Tourista, fièvre jaune et crash aériens | Étiquettes : , , , , , | 17 Commentaires

La fille qui venait de soigner son panaris infecté à coup d’extrait thyroïdien de canard colvert

Pharmacienne

Ce qui est bien, dans le quartier où j’habite, c’est qu’il y a tout ce qu’il faut pour vivre au quotidien, tout près de ma maison.
Bien sûr il y a la boulangerie de m’âme Nedelec, et aussi le café de Nénesse, où on va se réfugier avec mon copain Gégé pendant la fête de l’école de Sainte-Fistule (et cette année c’était très chouette à la fête de l’école de Sainte-Fistule, le Comité des Parents d’Élèves de la Fraternité Saint Pie XII avait monté un spectacle avec les petits de la moyenne section de maternelle, ils dansaient sur une musique à base de flûtes traversières et ils avaient une chorégraphie où ils faisaient semblant de conduire des homosexuels, des Juifs et des gauchistes sur un faux bûcher en carton pâte).
Tout près de ma maison, il y a aussi une pharmacie, et ça c’est très pratique quand on est un peu hypocondriaque comme moi et qu’on alterne régulièrement entre un cancer de l’oreille et une tuberculose vésicale.

Lire la suite

Catégories : Tourista, fièvre jaune et crash aériens | Étiquettes : , , , , | 12 Commentaires

La fille qui avait failli se faire prendre en stop par le beau-frère d’Hermann Wilhelm Göring

Parce qu’une blogueuse populaire et glamour aime partager avec ses lectrices un peu simplettes quelques tranches de vie plus vraies que nature et qui se déroulent le plus souvent dans le hall du Hyatt Regency de Saint Barth’

Hier, on était à la plage.
C’était une très jolie plage, avec du sable blanc et de l’eau transparente, tout pareil que dans Le lagon bleu, même le débile mental aux cheveux blonds il était dans le décor, il faisait du scooter des mers en criant « Youhou! » à chaque passage près de la plage et il y avait plein de clones de Brooke Shields en bikinis qui se mettaient à braire en lui faisant des signes de la main et en sautant convulsivement sur le sable. Même quand le scooter a fait un passage tout seul, sans le garçon blond, les filles en bikinis elles ont sauté sur place en faisant « hiiiiiiiii ! », et heureusement que la grosse vieille dame à moustache qui était en train de gronder ses petits-enfants a regardé vers la gauche, sinon personne n’aurait vu le garçon blond en train de flotter entre deux bancs d’algues. La suite, merde!

Catégories : Tourista, fièvre jaune et crash aériens | Étiquettes : , , , | 37 Commentaires

A zitella chi un temia di anda in vacanze incu e Cuppulatte Ninja

Parce qu’une blogueuse glamour et hype préfèrera toujours les plages branchées de Porto-Vecchio aux villages isolés dans les Aiguilles de Popolasca, où il est très difficile de trouver une boutique Gucci.

Avec Loutre et Phlegmon, on est en vacances depuis une semaine chez Frida.
Moi j’étais très contente de venir en Corse, rapport à tous les gens célèbres qui viennent y passer leur été.  Je disais à Loutre qu’on allait sûrement rencontrer des pipôles très connus, comme Gérard Depardieu ou Christian Clavier, qui sont peut-être pas très beaux ni très minces, mais qui jouent dans des films extraordinaires comme Astérix chez les Ch’tis ou Les Bidasses en Thaïlande (Loutre me dit que c’est pas Gérard Depardieu ni Christian Clavier qui jouaient dans Les Bidasses en Thaïlande, mais moi je sais faire la différence entre Paul Préboist et Gérard Depardieu, c’est facile: Gérard Depardieu, il est pas encore décédé).
Bon, en vrai, ça ne s’est pas complètement passé comme ça.
La suite, merde!

Catégories : Tourista, fièvre jaune et crash aériens | Étiquettes : , , , , , | 28 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.